Profil d'espèce

Vergerette de Provancher

Nom scientifique : Erigeron philadelphicus var. provancheri
Autres noms/noms précédents : Erigéron de Provancher,Erigeron philadelphicus ssp. provancheri
Taxonomie : Plantes vasculaires
Distribution : Québec
Dernière évaluation du COSEPAC : avril 1992
Dernière désignation du COSEPAC : Préoccupante
Statut de la LEP : Annexe 3, Préoccupante   (Les dispositions de l'Annexe 1 de la LEP ne s'appliquent pas)


Recherche avancée

Liens rapides : | Photo | Description | Habitat | Biologie | Menaces | Protection | Initiatives de rétablissement | Programme national de rétablissement | Documents

Image de Vergerette de Provancher

Vergerette de Provancher Photo 1

Haut de la page

Description

La vergerette de Provancher est une petite plante vivace; cette plante peut posséder une ou plusieurs tiges qui mesurent jusqu'à 12 cm. Il y a une rosette de minces feuilles à la base de cette plante; les fleurs sont blanches.

Haut de la page

Répartition et population

Au Canada, on retrouve la vergerette de Provancher uniquement dans le sud du Québec. Aux États-Unis, on retrouve cette plante à deux sites, une dans l'état de New York et l'autre au Vermont.

Haut de la page

Habitat

La vergerette de Provancher a un habitat très spécifique : on retrouve cette plante sur des roches calcaires ou du gravier situé le long de rivières qui ont des marées et des éclaboussures d'eau douce, de la glace et des inondations, et où les rives n'ont pas d'arbres.

Haut de la page

Biologie

La vergerette de Provancher commence à pousser au mois de mai, après la fonte des glaces et le réchauffement de la température. Cette plante commence à fleurir à la fin de juin. Les fleurs durent longtemps, souvent jusqu'en automne. La pollinisation est accomplie par des insectes. Les graines sont dispersées par le vent, et peut-être par l'eau.

Haut de la page

Menaces

La perte d'habitat due aux dépotoirs et à la construction d'édifices, de ports, de quais, et de chemins de fer, est le facteur limitant principal pour la vergerette de Provancher. Un déversement accidentel de pétrole est une menace possible pour ces populations canadiennes.

Haut de la page

Protection

Protection fédérale

Les espèces désignées en péril par le COSEPAC avant octobre 1999 doivent être réévaluées selon les critères révisés avant qu'on puisse envisager les ajouter à l'annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (LEP). Pour savoir quand aura lieu la réévaluation de cette espèce, veuillez consulter le site Web du COSEPAC

Protection provinciale et territoriale

Pour savoir si cette espèce est protégée par des lois provinciales ou territoriales, consultez les sites web des provinces et territoires.

Haut de la page

Initiatives de rétablissement

État d'avancement de la planification du rétablissement

Programmes de rétablissement :

Nom : Plan de conservation de la vergerette de Philadelphie sous-espèce de Provancher (Erigeron philadelphicus subsp. provancheri) - Espèce menacée au Québec
État d'avancement : Mise sur pied des planificateurs de rétablissement

Haut de la page

Documents

REMARQUE : Ce ne sont pas tous les rapports du COSEPAC qui sont actuellement disponibles dans le Registre public des espèces en péril. La plupart des rapports qui ne sont pas encore disponibles sont des rapports de situation pour des espèces évaluées par le COSEPAC avant mai 2002. Parmi les autres rapports du COSEPAC qui ne peuvent être consultés pour le moment, il y a ceux sur les espèces qui sont évaluées comme espèces disparues, espèces non en péril ou pour lesquelles des données sont insuffisantes. Dans l’intervalle, ils sont disponibles sur demande auprès du Secrétariat du COSEPAC.

0 enregistrement(s) trouvé(s).