Rapports de situation du COSEPAC

Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur l’esturgeon blanc (Acipenser transmontanus) au Canada – Mise à jour

Les esturgeons font partie d’une ancienne lignée de poissons à nageoires rayonnées. La majeure partie de leur squelette interne (y compris le crâne) est composé de cartilage. Toutefois, il comprend des os dermiques à la surface de la tête et plusieurs rangées distinctes de projections osseuses en forme de diamant (scutelles) sur le corps. Les esturgeons possèdent des barbillons évidents sur le museau. Deux espèces d’esturgeons sont présentes le long de la côte Pacifique au Canada : l’esturgeon vert (Acipenser medirostris) et l’esturgeon blanc (Acipenser transmontanus). On les distingue à leur couleur : la partie inférieure des flancs est verdâtre chez l’esturgeon vert, alors qu’elle est gris foncé s’estompant vers le blanc chez l’esturgeon blanc. On observe habituellement une bande longitudinale de pigmentation foncée au milieu du ventre chez l’esturgeon vert, alors que la face ventrale est blanche chez l’esturgeon blanc. Bien que l’esturgeon blanc soit principalement une espèce d’eau douce, certains individus font des incursions en mer. Par contre, au Canada, l’esturgeon vert est principalement une espèce marine, mais on l’observe parfois dans les estuaires et dans les zones à marée de cours d’eau importants. L’esturgeon blanc est le plus gros poisson d’eau douce au Canada et fait l’objet d’une importante pêche récréative dans le cours inférieur du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique.

Fichier(s)

Obtenir Adobe Reader

Personne(s)-ressource(s)

Secrétariat du COSEPAC
a/s Service canadien de la faune
Environnement Canada
Ottawa, ON
K1A 0H3
Tel: 819-938-4125
Fax: 819-938-3984
Envoyer courriel


Espèces connexes

Liens

  • Aucun lien disponible.