Décrets visant l'habitat essentiel

Arrêté visant l’habitat essentiel du sucet de lac (Erimyzon sucetta)

Le sucet de lac vit dans des eaux peu profondes (entre 0 et 2 mètres) qui comportent une végétation submergée abondante. L’habitat essentiel a été partiellement désigné pour les populations subsistantes de sucets de lac en Ontario dans le chenal Old Ausable, le lac L, la réserve nationale de faune de St. Clair (partie St. Clair), le parc national de la Pointe-Pelée du Canada, la baie Rondeau, la baie Long Point (y compris la réserve nationale de faune de Long Point et le parc provincial de Long Point), la réserve nationale de faune du ruisseau Big Creek et le ruisseau Lyons. Dans ces secteurs, l’habitat essentiel se caractérise par les habitats qui répondent aux besoins fonctionnels en matière d’habitat pour un ou plusieurs stades de vie du sucet de lac, comme les stades du frai, de l’éclosion, de jeune de l’année, de juvénile ou d’adulte. L’Arrêté déclenchera l’application de l’interdiction prévue au paragraphe 58(1) de la LEP de détruire un élément de l’habitat essentiel, y compris les caractéristiques biophysiques définies dans le programme de rétablissement; par conséquent, l’habitat essentiel décrit dans le Programme de rétablissement du sucet de lac (Erimyzon sucetta) au Canada sera protégé légalement.

Fichier(s)

Obtenir Adobe Reader

Personne(s)-ressource(s)

Directrice/Directeur
Direction- Espèces en péril
Ministère des Pêches et des Océans
200 rue Kent
Ottawa, ON
K1A 0E6
Envoyer courriel


Espèces connexes

Liens

  • Aucun lien disponible.